Comment améliorer la performance énergétique de la maison ?

Les performances énergétiques d’une maison définissent l’état global de cette maison par rapport au chauffage et à la climatisation, ces deux besoins étant assurés par de l’énergie (calorifique ou réfrigérante), une maison aux bonnes performances énergétiques vous assure des factures énergétiques basses.

La performance énergétique d’une maison peut être améliorée grâce à plusieurs travaux de rénovation, et l’achat d’un ou de deux systèmes performants pour le chauffage ou la climatisation. Si vous avez une maison en mauvais état à vendre, vous pouvez choisir parmi les travaux les plus simples à réaliser afin d’augmenter les chances qu’elle soit vendue. Dans cet article, apprenez-en plus sur comment améliorer performance énergétique maison, pour une maison qui consomme moins en énergie pour le chauffage, et pour la climatisation.

Performance énergétique de la maison

Faire ou refaire son isolation thermique

Pour augmenter les performances énergétiques d’une maison, il faut réduire au maximum les déperditions thermiques. Et pour cela, rien ne mieux qu’une isolation thermique de qualité. Toutes les parties de la maison sont à isoler, de la toiture, aux planchers, en passant par les murs et les fenêtres.

L’isolation thermique de la toiture

La toiture d’une maison est un endroit considéré comme la cause du plus grand gaspillage d’énergie de chauffage dans une maison. Si vous voulez améliorer les performances énergétiques de votre maison, commencez par isoler la toiture.

Pour isoler la toiture de votre maison, vous avez le choix sur deux formes d’isolation : l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur.

L’isolation par l’extérieur consiste en une isolation classique réalisée depuis l’extérieur du toit. Lors d’une isolation par l’extérieur, l’isolant thermique est placé au-dessus des chevrons, ou entre les chevrons et la charpente. Qu’il s’agisse d’une charpente en bois ou une charpente en métal, l’isolation thermique de la toiture par l’extérieur se déroule de la même manière.

L’isolation thermique de la toiture par l’extérieur est plus coûteuse qu’une isolation de la toiture par l’intérieur. En effet, lors d’une isolation thermique par l’extérieur, l’isolant thermique une fois installé, nécessite un revêtement pour être protégé contre les intempéries.

L’isolation thermique par l’intérieur quant à elle, se fait depuis l’intérieur de la maison. C’est une méthode d’isolation moins coûteuse que l’isolation par l’extérieur, en plus d’être plus avantageuse. L’isolation de la toiture par l’intérieur est plus efficace, et vous n’avez plus besoin d’un revêtement pour la protéger contre les intempéries, car elle est déjà à l’abri à l’intérieur de la maison.

L’isolation thermique des murs

La prochaine étape pour améliorer les performances énergétiques de votre maison, c’est d’isoler ses murs. Les murs, au même titre que la toiture, sont à la base d’une grande perte de chaleur lors du chauffage, ou de fraîcheur pendant la climatisation.

De la même manière que l’isolation de la toiture, l’isolation des murs peut être faite par l’intérieur ou par l’extérieur.

L’isolation thermique des murs par l’extérieur consiste en la pose de l’isolant thermique depuis l’extérieur de la maison. Elle vous permet de conserver votre espace habitable intérieur, contrairement à l’isolation par l’intérieur qui le réduit. Et comme toujours, il est plus coûteux d’isoler sa maison par l’extérieur, que par l’intérieur.

L’isolation thermique des planchers

Les planchers participent aussi à la perte d’énergie de chauffage ou de climatisation dans une maison. Surtout, lorsque vous avez un plancher en bois, les pertes en chaleur sont encore plus considérables. Les transferts de chaleur entre le bois et l’air ambiant est plutôt rapide. Le pire serait d’avoir des planchers en bois léger. Dans ce cas, l’isolation thermique des planchers est plus que nécessaire.

L’isolation thermique des fenêtres et de la porte du garage

Comme nous l’avions mentionné au début de cet article, aucune partie de la maison n’est à négliger. Les fenêtres à elles seules, occasionnent environ 15 % de gaspillage énergétique. Ce qui ne contribue pas aux performances énergétiques de la maison. Isoler vos fenêtres et la porte de votre garage permettra de rendre votre maison encore plus performante sur le plan de la gestion énergétique.

Changer de système de chauffage

Les performances énergétiques d’une maison ne touchent pas qu’à sa configuration. La nature du chauffage a aussi son rôle à jouer dans ce processus d’amélioration des performances énergétiques. En choisissant des systèmes de chauffage plus performants et moins consommateurs, vous contribuez à améliorer les performances énergétiques de votre maison.

Installer un système de chauffage haute performance

Les systèmes de chauffage haute performance sont des chaudières efficaces, énergétiquement parlant. Optez pour une chaudière écologique ou hybride.

Les chaudières écologiques ou hybrides permettent une certaine gestion de l’énergie, qui favorise les propriétaires.  Avec leurs performances, ces types de chaudières ne peuvent qu’augmenter les performances énergétiques de votre maison, et lui donner encore plus de valeur.

Les chaudières écologiques sont des chaudières fonctionnant uniquement avec un combustible écoresponsable, comme le bois. En guise de chaudière écologique, vous pouvez choisir un poêle à bois. Les poêles à bois fonctionnent, pour la plupart, uniquement au bois.

Les chaudières hybrides fonctionnent avec deux sources d’énergie. Une source écologique, et une autre source non-écologique. C’est le cas des chaudières à granulés de bois, qui fonctionnent avec des granulés de bois, et de l’électricité.

À lire également :