Ce qu’il faut prendre en compte avant d’acheter un terrain

C’est plus qu’un bout de terre, c’est le lieu où la maison de vos rêves va bientôt être construite. Un achat immobilier mérite toujours d’être murement réfléchi : c’est souvent le projet d’une vie, des années de sacrifices et d’économies pour enfin avoir un chez soi. Il est donc important de s’assurer que votre choix est le bon, que le terrain choisi correspond à tous vos critères.

Voici quelques facteurs importants à prendre en compte avant d’acheter votre premier terrain. Concentrez-vous sur ce qui sera utile à votre propriété lorsque le moment sera venu de la vendre un jour. Choisir le terrain idéal n’est pas toujours facile.

Les critères à vérifier avant d’acheter un terrain

Ce que vous devez savoir avant d'acheter un terrain

Le lieu

Votre terrain doit être situé à un endroit qui vous plait. La proximité des transports en commun et la distance qui sépare le quartier des commerces, des cafés, des écoles et des établissements médicaux peuvent également faire une grande différence.

Les barbecues, les aires de jeux ou les équipements de fitness situés à proximité offrent également des avantages considérables en termes de style de vie, notamment la possibilité de nouer des liens avec vos voisins. L’accès facile aux pistes cyclables et aux parcs signifie également qu’un terrain plus petit pourrait être plus attrayant car il sera plus abordable et nécessitera moins d’entretien.

Les besoins de chacun sont différents, de sorte que certains équipements locaux indispensables pour certains n’ont pas d’importance pour d’autres. Mais avant d’en éliminer, pensez à ce qui sera utile à votre propriété lorsque le moment sera venu de la vendre.

Le zonage

Il n’y a rien de pire pour les nouveaux propriétaires que de découvrir que le terrain qu’ils ont choisi est situé dans une zone inondable ou sur une zone non constructible. Il y a toutefois de fortes chances que votre promoteur ait fait le travail à votre place en sélectionnant un site classé comme résidentiel. Mais si vous voulez faire une double vérification, contactez votre conseil municipal. C’est également un bon moyen de vérifier le zonage des propriétés voisines. Une idée de la conception de votre maison devient partie intégrante de la taille du terrain que vous choisissez.

Une question d’espace

Les familles qui grandissent ont toujours besoin de beaucoup de place pour aménager une chambre supplémentaire par-ci, une nouvelle salle de bain par-là… Les célibataires et les couples ont tendance à avoir besoin de moins d’espace, mais ils ont toujours besoin de rangement à l’intérieur et d’espace pour recevoir à l’extérieur.

La conception des maisons est généralement déterminée par la largeur du terrain, mais le plan d’étage souhaité déterminera également la taille de ce dernier. N’oubliez pas non plus de tenir compte de sa forme. Un terrain rectangulaire peut être l’option la plus populaire, mais différentes formes et même des sites en pente peuvent ajouter un point d’intérêt à votre maison.

Le potentiel de valorisation

Lorsque vous achetez un terrain pour construire, raisonnez comme si vous achetiez une maison ou un appartement : pensez toujours à la revente. Raisonner ainsi, c’est une façon de sécuriser son investissement. Avant d’acheter votre terrain, regardez donc le dynamisme du foncier de la commune, du département et de la région. Regardez l’évolution des prix des terrains sur ces 15 dernières années. Si l’évolution des prix est constante, il y a à priori peu de chance que votre terrain perdre de la valeur avec le temps. Aussi, dans le cas où votre terrain est suffisamment grand pour que la construction de votre maison n’utilise qu’une petite partie de votre terrain, vous pouvez toujours envisager pour plus tard de le découper en parcelles et de vendre à un promoteur un bout du terrain, si celui-ci est suffisamment grand ou que vous ne trouvez pas d’utilité sur autant de surface, bien entendu.

Vérifiez l’orientation

Les architectes et les décorateurs d’intérieur se battent sans cesse pour s’orienter, et pour cause. Dans l’hémisphère sud, par exemple, l’orientation nord est la plus populaire. Le soleil du nord peut chauffer passivement une maison et offrir une protection contre le soleil de l’est et de l’ouest pour une meilleure efficacité énergétique.

Cela signifie des économies importantes sur votre facture d’énergie, l’emplacement des pièces et des fenêtres déterminant davantage les températures probables dans ces parties de la maison à différentes périodes de l’année. Ces éléments peuvent être facilement vérifiés de vous même, avec une application de type boussole sur votre téléphone portable. Sinon, votre promoteur immobilier sera en mesure de vous donner tous les informations nécessaires à ce sujet.

Les services publics

Demandez à votre promoteur immobilier quand le terrain sera relié aux services publics (assainissement, électricité, gaz, internet et téléphone). Déterminez les coûts de connexion et prévoyez-les dans votre budget. C’est tout l’avantage d’acheter un terrain viabilisé constructible, qui est déjà relié à tous les réseaux environnants préalablement cités. Cela vous évite donc des frais supplémentaires liés aux travaux de raccordement. Attention toutefois, car ce type de terrain est forcément plus cher ; pour autant, ils offrent une meilleure sécurité et une chose de moins à se préoccuper au moment de l’achat et pour la construction de la maison.